28 juin 2016

La consultation d’étiopathie

Comment se déroule une consultation avec un étiopathe ?

Une consultation dure entre 30 minutes et 1 heure selon les symptômes présentés par le patient.

N’hésitez pas à rapporter vos bilans radiologiques récents si vous en avez.

Il y a deux phases :

  • L’interrogatoire qui permet d’établir un diagnostic précis
  • Le traitement manuel

Un diagnostic précis

Le diagnostic est le premier temps qui définit l’étiopathie.

L’étiopathe vous posera des questions sur vos antécédents médicaux et sur votre environnement. L’objectif est d’établir un diagnostic précis pour retrouver la cause de la pathologie.

La formation en six années de l’étiopathe lui permet de se perfectionner en anatomie, physiologie, en systémique et en logique, lui permettant ainsi d’acquérir cette méthode de raisonnement unique propre à l’étiopathie.

Une fois la cause établit, l’étiopathe poursuivra avec les gestes thérapeutiques adaptés aux symptômes du patient si la cause est mécanique, sinon l’étiopathe réoriente immédiatement le patient vers le spécialiste compétent. En agissant sur la cause des phénomènes pathologiques, l’étiopathe évite les récidives.

C’est par sa méthode de diagnostic étiopathique que l’étiopathe se différencie des autres thérapeutes.

Le traitement manuel

Une fois le diagnostic établit, il doit être affirmé par un examen clinique rigoureux.

Si la pathologie échappe au champ d’action de l’étiopathie, l’étiopathe devra alors réorienter son patient vers un praticien compétent.

En revanche si c’est de notre ressort, l’étiopathe manipulera de façon simple, précise et rapide, en toute sécurité. L’étiopathe s’adapte à chaque fois à ces patients et à leurs pathologies et respecte la règle de la non douleur. Le but étant de remettre le corps dans sa physiologie d’origine et de supprimer la cause du problème. Pour se faire, l’étiopathe n’utilise que ses mains. Un étiopathe ne pique pas, n’infiltre pas et ne prescrit pas.

La notion de temps est à prendre en compte dans le traitement étiopathique, entre le moment où est survenue la perturbation et le moment de la consultation.

Généralement les traitements étiopathiques sont de courtes durées (2 à 4 interventions). Pour certaines pathologies, une seule séance peut suffire. Mais parfois dans certains cas très aigus, complexes ou installés depuis de nombreux mois ou années, un plus grand nombre d’interventions seront nécessaires.